Douchka maya

Publié le 25 Décembre 2013

Il est de saison ce titre, concurrent de la place rouge et de sa Nathalie du grand Bécaud mais avec la sensibilité d'homme mûr que François devenait, plus intimiste, plus secret, déjà marin...

 

Bonnes fêtes à tous et rendez-vous en 2014 pour la suite.

 

 

 

 

 

 


 

Rédigé par Nicolas

Repost 0
Commenter cet article

Nicolas 30/01/2014 11:20


François Deguelt est inhumé au cimetière de Barbezieux, le village de son enfance.

Bioules dominique 27/01/2014 20:02


Je veux juste rendre hommage à ce grand monsieur, qui a bercé  mes jeunes années, avec le ciel le soleil et la mer, et que j'ai eu l'honneur de rencontrer il y a environ 7 ans, un grand
Homme, un vrai poète, merci Mr Deguelt pour votre oeuvre, je ne vous  oublirai jamais

nicole belgrand 27/01/2014 11:07


merci d'avoir répondu.

Nicolas 27/01/2014 11:00


L'inhumation n'a pas encore eu lieu et je n'ai pas encore reçu l'autorisation de la famille pour communiquer le lieu de celle-ci.


 

belgrand nicole 27/01/2014 09:22


Rien sur son inhumation! y a t-il une tombe où l'on pourra se recueillir ?

Pierre 23/01/2014 14:48


Adieu marin, et bon vent sur la mer infinie des chansons qui ont une âme et tellement de souvenirs.

Lourdin rené 23/01/2014 14:23


Simpa et inoubliable pour moi Mr Deguelt.


Je te rends ton clin d'oeil que tu m'as fait un jour dans une boite pendant que je dancais avec une fille.


Grande pensée pour toi !!!