À Paris, le 12 mars 2009...

Publié le 16 Mars 2009



Et il a raison Matthias Vincenot (retrouvez ce jeune poète dans les liens de ce site)...
Avoir François Deguelt à Paris en concert est un privilège (trop) rare, tant le poète est tout le temps sur les routes.

Cette fois c'est par le train qu'il est arrivé, il nous raconte en plein spectacle que sa voiture est tombée en panne, menaçant le bon déroulement du concert mais qu'il ne regrette en rien les efforts que lui a coûté cet avatar.

Alors certes, il s'avoue fatigué par une journée harassante, à marcher sur l'autoroute pour trouver de l'aide, à transporter sa guitare de train en métro, de métro en taxi pour au final se trouver devant nous, quelque part dans le 2ème arrondissement de cette capitale qu'il a tant arpentée.

La voix d'abord, encore et toujours cette voix flamboyante, tout à tour retentissante et suave, cette voix qu'on connait tous est là. Le bonhomme en joue et l'effet est garanti, c'est un succès dès la fin du premier titre. S'enchaîneront les chansons ponctuées de plein d'anecdotes qui révèlent à ceux qui l'ignoraient encore un François très drôle. Hilarant même !

"Le bal de la marine", "le ciel, le soleil et la mer"  côtoient des chansons nouvelles dont la splendide "et molière" ou la très touchante "le poète est parti". On connait l'homme et sa mélancolie, mais toujours la vie reprend le dessus et l'humour revient avec une chanson comme "elle a dû oublier"...

Bref, on ne va pas refaire la liste des chansons, j'ai je l'avoue été très surpris du final avec une chanson du répertoire des années 50 que François pourtant revisite assez peu... Le public comme toujours ne s'y est pas trompé et ce sont des applaudissements chaleureux qui saluent l'artiste.

Le plus beau moment pour moi reste après le concert lorsque cette jeune fille d'une petite vingtaine d'années vient saluer timidement François avec lequel je parle et lui dit à peu près ceci : "je suis venue par curiosité vous découvrir et je vous trouve formidable"...

Loin du show business mais près des poètes, ses copains, François a montré qu'il est encore et toujours un immense artiste bourré de talent...

À bientôt, l'ami...





(P.S: merci Didier pour les photos, je t'embrasse)

Rédigé par Nicolas

Publié dans #Concerts

Repost 0
Commenter cet article

Nicolas 18/03/2009 20:17

Oh oui il y aura d'autres concerts, ne t'inquiète pas...Demain je vais le voir au cabaret, je ferai donc un ptit résumé là aussi, cette fois sans photo, pour préserver un peu l'artiste! :D

Didier 18/03/2009 01:49

Tu as très bien résumé ce concert, c'est vraiment un très grand bonhomme que j'ai vu, il m'a impressionné, tant par sa voix, que par son dynamisme.Perso., je n'ai pas ressenti sa fatigue lorsqu'il était sur scène, et s'il n'en avait pas parlé, je ne m'en serais pas aperçu.Merci à toi de m'avoir fait découvrir cet artiste, car je pense que sans toi, jamais je n'aurais chercher à le découvrir.Je sais que si j'en ai l'occasion, je retournerai le voir sans la moindre hésitation, et j'espère qu'il va encore nous faire encore beaucoup de concerts.