Publié le 28 Septembre 2010

Un simple merci à vous tous et toutes qui êtes venu(e)s ce samedi à Bessèges pour voir et revoir notre ami François Deguelt.

Je ferai dans les prochains jours un article avec une petite vidéo pour résumer ce joli moment empreint de poésie et d'humour, d'amitié et aussi de mélancolie.

Jeanine, il me semble que François vous a dit où il habite, il n'y a donc aucun souci pour que vous alliez lui rendre une petite visite, votre réserve si touchante aux yeux du jeune homme à côté de moi qui n'est autre que mon compagnon de vie, Younès qui vous embrasse et vous salue derrière mon épaule au moment où j'écris, votre  réserve disais-je a forcément touché François, vous avez pu remarquer que votre crooner adoré est avant tout un homme simple.

 

Viviane, chère amie fidèle à François, nous sommes comme je vous le disais en mail, partis tôt dimanche matin, le TGV quand il n'est pas en retard n'attend pas, logiquement. Ce fut un moment agréable et il le fut car il fut agréable de le partager avec vous aussi.

 

Jean Paul, nous restons en contact, chose promise, chose dûe...

 

La suite dans l'article à venir et un autre merci d'ailleurs pour l'attachement que vous portez à ce blog.

Voir les commentaires

Rédigé par Nicolas

Publié dans #Articles

Repost 0

Publié le 23 Septembre 2010

Sans l'oublier...

Voir les commentaires

Rédigé par Nicolas

Publié dans #Paroles de fans

Repost 0

Publié le 23 Septembre 2010

François Deguelt aurait sans doute chanté cela très bien mais Ferrat le fait déjà très bien alors pourquoi ne pas lui faire une place?

 

De troudechemise (!), un bien joli montage :

Voir les commentaires

Rédigé par Nicolas

Publié dans #Articles

Repost 0

Publié le 16 Septembre 2010

En 1971, François Deguelt enregistre en face B ce titre empli d'humour, qu'il reprendra sur son disque live en 1974...

Voir les commentaires

Rédigé par Nicolas

Publié dans #Montages et clips

Repost 0